Une diversité de métiers dédiée à la satisfaction des clients

En 150 ans d’existence, peu d’entreprises ont rassemblé comme la Société des Bains de Mer des métiers aussi variés que concierge d’hôtel, pâtissier, fleuriste, employé de jeu, physionomiste, électricien et décorateur. Et si tous ces métiers n’ont jamais été sur le devant de la scène, ce sont eux qui, depuis les coulisses, font tourner la machine, eux qui permettent de bénéficier d’un service irréprochable.

Savoir-faire, excellence, précision : tels étaient les ingrédients de fabrication de l’expérience proposée par la Société des Bains de Mer, et tels sont ceux mis en œuvre aujourd’hui par le resort.

La Société a vu passer nombre de clients célèbres, stars de cinémas, têtes couronnées, artistes, hommes politiques, journalistes, hommes d’affaires. Savaient-ils seulement qu’avec ses milliers d’employés, la Société des Bains de Mer était comme une ville dans la ville ? Elle se doit depuis toujours de répondre à une exigence d’efficacité et de rapidité : servir le client immédiatement et le mieux possible. « Qualité des concerts, des bals mais aussi qualité du service du personnel », déclara un jour François Blanc.

Si les premiers employés de jeu furent appelés de Bad-Hombourg parce que François Blanc, aux commandes de la Société des Bains de Mer,  estimait qu’ils étaient les plus compétents en raison de leur expérience, bien d’autres pays sont représentés parmi le personnel, et ce, dès l’origine : outre les Monégasques, on compte des Italiens, des Français, des Belges, des Allemands, etc.

Certains métiers n’existent plus aujourd’hui. C’est le cas notamment des différents services de transport que François Blanc avait mis en place avant l’arrivée du chemin de fer : le bateau La Palmaria qui reliait Nice et Monaco, les omnibus qui amenaient les clients de la Turbie à Monte-Carlo, ou encore les voitures. Un service de transport interne perdure cependant : il permet à la clientèle de se rendre gratuitement d’un établissement à l’autre, par exemple de l’Hôtel de Paris à la plage du Monte-Carlo Beach. D’autres métiers ont disparu avec le temps : ceux qui étaient reliés avec les différents services publics comme l’usine à gaz ou l’entretien de la voirie ; ainsi qu’un certain nombre de métiers dans le domaine du spectacle.

Tenues d’employés Casino - 1935
Tenues d’employés Casino - 1935
La conciergerie.  Mr Jean, 1er concierge et Mr Gallice, 2ème concierge - 1949
La conciergerie. Mr Jean, 1er concierge et Mr Gallice, 2ème concierge - 1949
Caves – Vérification des bouteilles - 1949
Caves – Vérification des bouteilles - 1949
Monte-Carlo Beach – Le responsable « bateaux » - 1968
Monte-Carlo Beach – Le responsable « bateaux » - 1968
Métiers à Monte-Carlo
Métiers à Monte-Carlo
Métiers à Monte-Carlo
Métiers à Monte-Carlo
Métiers à Monte-Carlo
Métiers à Monte-Carlo
Fermer ×